La première version de Google Chrome pour Mac et Linux est désormais disponible mais est pour le moment réservée aux développeurs.

Google a ainsi expliqué le Chromium blog que de nombreuses fonctionnalités essentielles manquent à cette première mouture, qui se veut encore expérimentale :

« Afin d’obtenir plus de retours des développeurs, nous venons de déposer sur la plate-forme des développeurs des versions de Chrome pour Mac OS X et Linux, mais quoi que vous fassiez, s’il-vous-plaît ne les téléchargez pas! A moins bien sûr d’être développeur ou de prendre plaisir à utiliser un logiciel incomplet, imprévisible, et sujet aux crashs.

Incomplet au point que, notamment, vous ne pourrez pas regarder les vidéos de YouTube, régler vos paramètres privés, configurer votre moteur de recherche par défaut, ou même imprimer.

En attendant, nous allons essayer de rendre Google Chrome assez stable pour ces plate-formes pour sortir la version bêta aussi vite que possible. »

Google cherche donc à dissuader les utilisateurs de s’aventurer dans un test qui pourrait leur donner une très mauvaise image de Google Chrome, peut-être rédhibitoire.

D’après les premiers retours des développeurs, cette version du navigateur, malgré les failles énoncées par Google, s’avère tenir ses promesses en termes de vitesse.